Vous est-il déjà arrivé de cloner un système sous GNU/Linux Debian et de vous rendre contre que la numérotation de vos interfaces Ethernet (eth<n>) sur le système cible ne débutaient plus à 0 ? La faute à udev !
En effet ce gestionnaire de périphériques se base notamment sur des règle de gestion, sous la forme de fichiers ASCII se trouvant sous /etc/udev/rules.d/. Dans le cadre de la gestion de nos interfaces Ethernet, il s'agit plus particulièrement du fichier /etc/udev/rules.d/70-persistent-dev.rules.
Afin de retrouver une numérotation cohérente sur votre système cible, deux choix s'offrent à vous :

  • Effacer complètement le fichier /etc/udev/rules.d/70-persistent-dev.rules et redémarrer votre système afin que udev se charge de régénérer ce même fichier
  • Modifier à la main le fichier /etc/udev/rules.d/70-persistent-dev.rules en faisant correspondre le nom de l'interface désirée avec l'adresse MAC correspondante tout en démontant/montant chacune de ces interfaces.

Pour information, voici à quoi ressemble le référencement d'une interface Ethernet au sein du fichier /etc/udev/rules.d/70-persistent-dev.rules sous un système sous GNU/Linux Debian :

 SUBSYSTEM=="net", ACTION=="add", DRIVERS=="?*", ATTR{address}=="xx:xx:xx:xx:xx:xx", ATTR{type}=="1", KERNEL=="eth*", NAME="eth0"