Vous utilisez un serveur sous GNU/Linux Debian qui fait à la fois de la répartition de charge en mode NAT, pour un ou plusieurs services donnés, à l'aide d'IPVS (IP Virtual Server) et pare-feu grâce à NetFilter ? Vous rencontrez probablement quelques soucis en terme de filtrage, et notamment pour les paquets SYN/ACK renvoyés par vos serveurs réels sur lesquels vous faite la répartition de charge. C'est là qu'intervient le support du suivi de connexion pour IPVS ! Il vous faut en effet appliquer le patch NFCT (NetFilter Connection Tracking) à votre noyau pour que tout fonctionne correctement.